La Faction Maximus

La Faction Maximus regroupe des adeptes de Total War (Shogun, Medieval, Rome, Medieval II) mais si vous jouez à WOW, BF2 ou encore d'autres jeux, vous êtes aussi le bienvenu...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La bataille de Salamine 480 av JC.

Aller en bas 
AuteurMessage
[AMAXIMUS]Quintus Albinus
Légionnaire
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Armorica
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: La bataille de Salamine 480 av JC.   Sam 20 Aoû - 15:30

La bataille de Salamine 480 av. J.-C.


...Grecs..................................Perses
..................Forces navales

Athènes 150......................Phénicie 100-120
Egine 30............................Egypte 75-90
Mégare 20.........................Grecs d'Ionie 100
Corinthe 40.......................Chypre 50
Péloponnèse 50.................Lycie 20
Divers 20...........................Carie 25
.........................................Cilicie 30
.........................................Divers 50

1. L'Etat-Major grec fait parvenir à Xerxès un faux message où il est dit que la flotte grecque a l'intention de s'enfuir dans l'Isthme de Corinthe et d'y faire sa jonction avec l'armée. Xerxès tombe dans le piège, envoie son escadre égyptienne bloquer le détroit de Mégare (A) et dispose sa flotte de chaque côté de Psyttaleia pour y attendre les Grecs en retraite.
Pour compléter sa ruse, la flotte grecque prend la mer à l'aube et cingle vers le nord (B). L'escadre corinthienne, avec quelques vaisseaux d'autres unités prend la tête, toutes voiles dehors Xerxès ordonne à sa flotte de remonter le détroit (C).


2. Les Eginètes et les Mégariensquittent leurs positions d'embuscade dans la baie d'Ambelaki (A) et engagent les Ioniens Sur ces entrefaites, le reste de la flotte ralentit l'allure, attire ainsi les Perses jusqu'à ce que ces derniers s'embouteillent dans le détroit qui va en rétrécissant, se désorganisent et se retrouvent pris entre les îles de Pharmakoussa. Alors les Grecs attaquent.
L'amiral phénicien tombe parmi les premières victimes. Privée de chef, l'escadre phénicienne tente de reculer, de trouver des eaux où manœuvrer plus facilement. Cette retraite sème la confusion. C'est le jour, un vent du sud fraîchit, aggrave encore le désordre. Les galères phéniciennes ne peuvent gouverner sans se gêner mutuellement car trop chargées dans les hauts Les Phéniciens rompent la formation, prennent la fuite et les Athéniens, poursuivant les vaisseaux ennemis. La flotte perse est rejetée au-delà de Psyttaleia et la garnison de I'île est détruite.

Les Perses ont perdu 200 trirèmes, les Grecs 40.


A la suite de cet article et si vous êtes bien sages. Puisque nous sommes en pleine bataille navale nous traiterons de la Trirème grecque et des tactiques de combat de cette grosse bête. Ensuite mais alors là, et seulement si vous le demandez à genoux,vêtus de haillons et la tête couverte de cendres, vous aurez peut-etre selon mon humeur: Un dossier TIP TOP sur ' HOPLITE GREC.

L'heure ayant sonnée, vous pouvez ranger vos cahiers.

Ps : Pour mes cartes, je cherche un coloriste "de talent" car déja depuis la maternelle, j'ai un mal fou avec les crayons de couleurs Laughing . Avis aux amateurs(trices) thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La bataille de Salamine 480 av JC.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Artillerie durant la bataille des Ardennes (1944)
» 1793 La bataille de Cholet
» Bataille de Brest - Dispariton de Karl Von Schwepenburg
» Bataille W40K - La profanation d’Héraclès
» Bataille au large de Brest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Faction Maximus :: Histoire :: Batailles Antiques & Armées-
Sauter vers: